Le Haut commandement militaire réitère sa fidélité au Chef de l’État

actu image

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a reçu le samedi 11 juillet au Palais de la nation, en sa qualité de Commandant suprême des forces armées de la République démocratique du Congo, le Haut Commandement militaire. Deux points étaient inscrits à l’ordre du jour de cette réunion stratégique élargie aux commandants régions ainsi qu’à ceux des secteurs opérationnels, à savoir, la présentation de la situation sécuritaire et la causerie morale du Commandant Suprême des Forces armées.     

 

Le Chef d'état-major général des FARDC, le Général d'armée Célestin Mbala Musiense a présenté la situation sécuritaire du pays en mettant notamment un accent appuyé sur les opérations militaires en cours en Ituri, au Nord-Kivu et au Sud-Kivu visant à neutraliser les différentes forces négatives qui y pullulent.

 

Pour sa part, le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, a rappelé la situation sécuritaire préoccupante qui prévaut actuellement au pays sur fond d’incursions des forces étrangères. Il a assuré les têtes couronnées de l’armée congolaise qu’il comptait sur la détermination de chacun d’eux à défendre la Patrie en danger.

 

L’acte d'engagement et de loyauté pris, après échanges, par les hauts officiers de l’armée à l‘endroit du Chef de l’Etat peut être considéré, à juste titre, comme le fait marquant de cette réunion. Dans leur acte d’engagement lu par le porte-parole des FARDC, les hauts gradés militaires ont réitéré leur attachement à la personne du Chef de l‘Etat tout en exprimant leur détermination à servir la Patrie dans la discipline, avec abnégation et circonspection. Dans le même ordre d’idées, les responsables de l‘armée nationale ont assuré le Chef de l'Etat d’être totalement dévoués au service du Peuple Congolais et à la cause du Congo.



Partager cet article


Les autres unes